Retour

Glossaire - Biographies
les Evêques
Photos

(Coutances, Chef lieu d'arrondissement de la Manche, Normandie.)

- Notre Dame


- Présentation
* Culte Catholique : Romain
* Rattaché à Diocèse : de Coutances et Avranches
* Début de la construction : XIIIème siècle.
* Fin des travaux : XIIIème siècle.
* Style dominant : Gothique.
* Classée Monument historique : 1862.

- Dimensions
* Longueur extérieure : 95m,17.
* Longueur intérieure : 87 mètres.
* Longueur de la nef : 38m,70.
* Largeur de la nef, entre les piliers : 8 mètres.
* Largeur de la nef, d'axe en axe des piliers : 15 mètres.
* Largeur des bas-côtés, entre les piliers : 4 mètres.
* Largeur totale : 33m,70.
* Longueur du transept, à l'extérieur : 31 mètres.
* Largeur du transept, sous la tour lanterne : 11 mètres.
* Hauteur de la tour lanterne, sous voûte : 40m,85.
* Hauteur de la nef, sous clef de voûte : 21m,90.
* Hauteur des flèches, dont 3 mètres pour les croix : 77 mètres.
* Hauteur de la tour lanterne à l'extérieur : 57m,45.
* Largeur du choeur : 9m,30.
* Largeur totale de l'abside : 31m,15.
* Flèche Sud-Ouest : 75 mètres.
* Flèche Nord-Ouest : 77 mètres.
* Hauteur de la croix : 3 mètres.

- N-D- de Coutances

La cathédrale N.D.de Coutances est une cathédrale du (XIIIème siècle), de style Gothique, située à Coutances. Construite à une altitude de 90 mètres, elle domine la ville de Coutances. Elle est visible depuis la mer et même, selon la légende, de La Hougue Bie à Jersey, située pourtant à plus de 40 kilomètres. La Cathédrale à la particularité que la partie Gothique a habillé la partie Romane, de cette Cathédrale, qui comportait à l'époque, la nef, les bas coté, pas de chapelle latérale, la façade et les 2 tours de façade, du (XIème siècle), qui est visible lorsque l'on parcourt les parties hautes, par exemple lors des visites conférences. Au (XIIIème siècle) le choeur, la tour lanterne, les bras Nord et Sud furent détruite afin de construire la partie Gothique. La cathédrale possède 2 flèches en façade, et une tour Lanterne. Exemple typique du Gothique Normand, elle se caractérise par des lignes très pures.

La 1ère église construite à Coutances aurait été fondée au (Vème siècle) par St Ereptiole, qui devient le 1er évêque de la ville. Au (VIème siècle), c'est le jeune St Lo qui devient à son tour évêque de la ville à 22 ans.

- la Cathédrale Gothique

A Coutances, la reconstruction de la nef précède celle du choeur, (1220)-(1235). Ces 2 parties de l'édifice sont de style Normand, les chapiteaux à tailloir circulaire évidé, les arcs élancés et leur modénature accentuée sont des signes évidents de la résistance au style Gothique Français. Le style régional apparaît aussi sur la façade de la cathédrale, qui offre des lignes verticales vertigineuses par l'absence d'embellissement intermédiaire des colonnes. Le maître autel de la cathédrale a été construit vers (1755) par Antoine et Raphaël Duparc. C'est l'un des plus grands de France. Pour faire face à l'afflux des pèlerins, la cathédrale fut agrandie à plusieurs reprises. L'une de ses particularités est son double déambulatoire. On fête la dédicace de la cathédrale le 12 juillet. La présence en nombre de chapelles latérales montre qu'à l'époque, la cathédrale était un lieu où les messes se dérouler à longueur de journée. Les Coutançais, qui avaient leur propres églises dans la commune venait souvent dans la cathédrale pour y faire des tractation commerciale avec les pèlerins, mais aussi pour venir puiser de l'eau dans un puits, dont subsiste encore le conduit dans le bras Nord. De même, un passage important des habitants se faisait dans le narthex de la cathédrale afin de passer d'un quartier à un autre puisqu'à l'époque, le parvis n'existait pas encore telle qu'une place.

- les Façades

Présente au 1er niveau, un large portail à arcs treflés est entouré de 2 petites portes surmontées de fenêtres brisées. Au dessus du portail, une grande baie à 4 lancettes est précédée d'une balustrade et encadrée d'arcatures aveugles. Une galerie ouverte par de petits arcs réunis sous des arcs en mitre relie les 2 tours. Couronnées de flèches de pierre, celles ci jumelées à des tourelles d'angles. 2 entrées latérales aux arcs surbaissés, abritées par des porches, se situent au niveau du narthex. Le portail Sud présentait un Christ en majesté entouré du Tétramorphe. Le portail latéral Nord avait un tympan montrant la Vierge avec 2 Anges, au dessus d'un beau décor végétal. Au niveau du transept, on ne trouve aucun portail. Le chevet est ceinturé par 6 Chapelles Rayonnantes et une chapelle Axiale très profonde. Des arcs boutants à 2 niveaux retombent sur des culées massives.

- l'intérieur

La nef comporte 6 travées, elle est précédée d'un narthex qui en comporte 2. La voûte d'ogives retombent sur un faisceau de colonnettes. La nef est éclairée latéralement par de grandes baies brisées. Les culées sont surmontées de pinacles entre lesquels court une balustrade. Des statues viennent se nicher dans les contreforts au Nord, et la balustrade présente des motifs qui varient d'une travée à l'autre. Au niveau du transept, on ne trouve en revanche aucun portail. 3 baies brisées élancées, encadrées d'arcatures aveugles constituent l'élément principal du décor. Un pignon, animé lui aussi d'arcatures aveugles et entouré de 2 petites tourelles à fines colonnettes, domine l'ensemble. La croisée du transept est dominée par une tour lanterne Octogonale jouxtée de 4 tourelles. Elle est ajourée par de longues et minces arcades brisées. L'élévation est à 3 niveaux. Au dessus des grandes arcades à double rouleau, on trouve un triforium aveugle, précédé d'une galerie et d'une balustrade à motifs tréflés. Le triforium est orné d'arcatures aveugles plates réunies 2 à 2 sous des arcades géminées plus en relief, reposant sur de petites colonnettes. Des oculus, toujours aveugles, décorent le remplage. Les fenêtres hautes sont composées de baies simples, devant lesquelles courent une 2ème galerie.

La nef est dotée de collatéraux, également voûtés d'ogives, qui s'ouvrent sur des chapelles latérales bien éclairées et reliées les unes aux autres par des murs ajourés de grandes baies finement ornées, qui donnent l'illusion d'un second collatéral. La croisée est éclairée par une belle tour lanterne Octogonale, sur trompes, aux fines ogives. Le tambour abrite une galerie de circulation à mur de fond plein, ouverte sur le transept par de fines arcades géminées, la galerie est surmontée de grandes baies qui fournissent une belle lumière. La coupole repose sur des piles massives allégées par des faisceaux de colonnettes. Les transepts Nord et Sud comprennent 2 travées, terminées par des chapelles. Les murs de fond des transepts sont percés de 3 grandes baies brisées.

Le choeur comporte 3 travées droites voûtées d'ogives. Les clefs de voûtes sont reliées par une lierne. Le rond point à 7 pans, il se distingue par son double rang de piles rondes qui soutiennent des grandes arcades élancées aux arcs réhaussés. L'étage intermédiaire est réduit à une petite galerie largement dominée par les fenêtres hautes. Un déambulatoire qui donne sur 4 Chapelles Latérales, 6 Chapelles Rayonnantes et une Chapelle Axiale. Ce déambulatoire se caractérise par son élévation à 3 niveaux, des arcades plus larges et moins hautes que dans le choeur, un étage ornés d'arcatures aveugles et de petites fenêtres hautes. Certaines piles portent une sorte de protubérance semi cylindriques, elle aussi décorées d'arcatures aveugles. La Chapelle Axiale, très profonde, comporte 3 travées. Ses décors datent du (XIXème siècle)

.

- Chronologie


* 1030: Début de la construction de la cathédrale Romane.
* 1091: Un violent tremblement de terre ébranla l'édifice.
* 1093: Fin de la restauration.
* 1208-1238: Réédification de la cathédrale dans un style Gothique.
* 125-1274: 2ème campagne de construction, façade Occidentale, flèches des tours.
* 15ème siècle: 3ème campagne de construction, Chapelles Latérales.
* 1944: Plusieurs dégâts dus aux bombardements américains de la 2ème Guerre Mondiale.
* Décembre 1999: Dégâts sur un clocheton de la flèche Sud suite à une tempête.

Haut de page