<! DOCTYPE html PUBLIC "- / / W3C / / DTD XHTML 1.0 Strict / / EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd"> <html xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" lang="fr" xml:lang="fr"> <HEAD> <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=iso-8859-1" /> <meta http-equiv="Content-Language" content="fr" /> <META HTTP-EQUIV="Content-Style-Type" CONTENT="text/css"> <meta name="author" lang="fr" content="C.A n le 18.04.1928" /> <meta name="description" content="Description et photos de St Maurice de Mirepoix" /> <meta name="keywords" content="Historique, Cathdrale" /> <meta name="robots" content="index, follow" /> <meta name="revisit-after" content="3 month" /> <title>St Maurice de Mirepoix</title> <!--Cathdrale--><cmt> <meta name="verify-v1" content="ayfpBvV0axo/eBDUvETCM4s2fABu+2+GOLJ3wLnncdk=" /> <meta name="google-site-verification" content="QfwIZvLd8iga4uXcLY8sBqC1I-9Hbun-BZM20qhE8-4" /> <link rel="StyleSheet" type="text/css" href="../../style/serge.css"> </head> <body style="background-image: url(../../fond/c3.gif);"> <div id="alphonse"> <div id="haut"> <div style="text-align: center;"><img src="../titre/mirepoix.gif"></div> <div style="text-align: center;"><a title="menu" href="../cat/cat.html"class="bouton">Retour</a></div><br /> <table align="center" border="1" frame="void" rules="none" width="900"> <tbody> <tr> <td> <a href="../../glossaire/glossaire.html" class="bouton" title="des explications">Glossaire</a> - <a href="../../personnages/biographie.html" title="tout sur les personnages du site" class="bouton">Biographies</a><br /> <a href="./chronologie.html"class="boutonss">Chronologie</a> - <a href="./eveques.html"class="boutonss">Evques</a> - <a href="./labyrinthe.html"class="boutonss">Labyrinthe</a><br /> <a href="./imgs/1.html" class="boutons" title="photos">Photos</a><br /><br /> <h4>- St Maurice de Mirepoix</h4> <img src="./images/mirepoix.jpg" align="right" height="350" width="467" border="2" hspace="10" title="Saint Maurice" /> <p><br /> <strong>- Prsentation</strong><br /> * Culte : Catholique Romain.<br /> * Type : ancienne cathdrale.<br /> * Rattachement : Diocse de Pamiers, Couserans et Mirepoix.<br /> * Dbut de la construction : <b>(XIIme sicle)</b>.<br /> * Fin des travaux : <b>(XIXme sicle)</b>.<br /> * Style dominant : Gothique Mridional.<br /> * Protection : Classe Monument Historique <b>(1907)</b>.<br /><br /> <strong>- Situation</strong><br /> * Pays : France.<br /> * Rgion : Occitanie.<br /> * Dpartement : Arige.<br /> * Ville : Mirepoix.</p> <h4>- Historique</h4>L</b>a petite ville de <u>Mirepoix</u> avait t construite sur la rive Gauche de l'<u>Hers</u>, l'Ouest de la ville actuelle. Mais, dtruite vers l'an <b>(1000)</b> par les <u>Goths</u>, elle fut installe sur la rive Droite, au pied du Chteau Fort. Elle tait place sous le vocable de <i>St Maurice</i> et de ses compagnons depuis la prise de <u>Mirepoix</u> par les armes de <i>Simon</i> de <u>Montfort</u> <b>(1160)</b> -<b>(1218)</b>, le 22 Septembre <b>(1209)</b>, jour de la fte de <i>St Maurice</i>. Elle disparut entirement le 16 Juin <b>(1289)</b> par l'effet d'une inondation. Les survivants de ce cataclysme obtinrent du Seigneur de <u>Mirepoix</u> une terre sur la rive Gauche, en lisire de la fort de <u>Plnefage</u>. Ils y btirent une nouvelle ville autour d'un Prieur Bndictin qui avait essaim de l'Abbaye de <i>St Victor</i>, <u>Marseille</u>, ds le <b>(Xme sicle)</b>, et dont l'glise servit de lieu de culte pour la population. La Chapelle du Prieur tant trop troite pour contenir une population rapidement accrue, il fallut l'agrandir. Divers matriaux de l'glise dtruite de la rive Droite servirent l'dification de la nouvelle glise, de style Gothique, qui conserva le mme Vocabie et fut inaugure le 6 Mai <b>(1298)</b>. Elle comptait <q>8</q> Chapelles et avait t leve grce aux soins du Seigneur <i>Jean</i> de <u>Lvis</u> et de sa femme, <i>Constance</i> de <u>Foix</u>.</p> <h4>- la Cathdrale</h4> <p><b class="maj">C </b>est le 26 Septembre <b>(1317)</b>, avec la <d>"Bulle Salvator Noster"</d>, que le Pape nouvellement lu <i>Jean XXII</i> <b>(1316)</b>-<b>(1334)</b> cra <q>sept</q> nouveaux vchs, dont <u>Mirepoix</u>, qui comptait <q>8000</q> habitants, l glise devient Cathdrale, d'o la ncessit de disposer d'un Choeur pour les Chanoines et d'un plus grand Sanctuaire. L'vque <i>Jacques</i> <u>Fournier</u> <b>(1326)</b>-<b>(1327)</b> avait ordonn les travaux, mais lu Pape sous le nom de <i>Benot XII</i> <b>(1334)</b>-<b>(1342)</b>, il quitta <u>Mirepoix</u> pour <u>Avignon</u> o il fit construre le Palais des Papes, par <i>Pierre</i> <u>Peisson</u>, architecte de <u>Mirepoix</u>. Une lettre du Roi <i>Charles IV</i>, date du mois de Mai <b>(1322)</b>, dit que <br /><br /> &nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;<d>"Jean de Lvis, seigneur de Mirepoix, Majeur de <q>20</q> ans et Mineur de <q>25</q> ans, faisant attention que le pape Jean XXII avait rig la paroisse de Saint-Maurice de Mirepoix en cathdrale, et voulant faire hommage au seigneur de Jean de Lvis, de bonne mmoire, son pre et sa famille, il donne Raymond, <q>1er</q> vque, et au chapitre de cette nouvelle Cathdrale certains biens, en amortit quelques autres, ainsi que plusieurs maisons, pour la fondation de cette Cathdrale, ainsi que <q>1.000</q> livres Tournois qu'il lui avait donnes."</d></p> <p><b class="maj">L</b>e 21 Dcembre <b>(1321)</b>, <i>Jean II</i> de <u>Lvis</u> cdait l'vque et au chapitre de son glise tous les terrains ncessaires pour construire la maison de l'Evque et celle des Chanoines, le Clotre, l'officialit et le <d>"prcentou"</d>. L'Archevque <i>Pierre</i> de <u>Laprarde</u> allait transformer l'glise en Cathdrale partir de <b>(1343)</b>. Mais on manque de financement pour agrandir l difice. Les diffrents vques tentent de s en occuper, mais ils ne parviennent jamais terminer les travaux, la guerre de <q>100</q> Ans et une pidmie de peste en <b>(1361)</b> y sont pour beaucoup.</p> <p><b class="maj">E</b> <b>(1399)</b>, le Baron de <u>Mirepoix</u>, <i>Roger Bernard</i> de <u>Lvis</u>, et le Roi de <u>France</u> <i>Charles VI</i>, partagrent les droits de haute et basse justice sur la ville, le chteau et la Seigneurie. <i>Roger Bernard</i> eut <q>3.000</q> livres d'or avec la possession Viagre de <u>Pennautiers</u> et de <u>Ville Sicle</u>.</p> <p><b class="maj">I</b>l faudra attendre le <b>(XVIme sicle)</b> avec l vque exceptionnel que fut <i>Philippe</i> de <u>Lvis</u> pour qu enfin des travaux significatifs soient ports leur terme, il fait dmolir les maisons accoles la Cathdrale, dgageant ainsi l difice, l agrandit, l embellit, et surtout fait construire le Clocher dont la Flche, trs aigu, <q>8</q> faces, porte <q>60</q> mtres de hauteur la Croix terminale, ce qui en fait la plus haute du dpartement. <q>2</q> tages carrs maintenus par des contreforts sont surmonts par <q>2</q> tages Octogonaux clairs par des fentres Ogivales abat son. Ce Clocher, achev en <b>(1506)</b>, abrite <q>16</q> cloches, dont un Bourdon de <q>2</q> tonnes le plus lourd du Sud-Ouest. C est galement de cette poque que date la porte Renaissance, longtemps dmonte, que l on a retrouv en <b>(1952)</b> et le Porche d entre.</p> <h4>- la Nef</h4> <p><b class="maj">L'</b>glise est btie en grs du pays, une seule Nef, accoste de Chapelles comprises entre les contreforts, suivant le plan des glises <u>Toulousaines</u>. Cette Nef est la plus large des glises Mridionales, puisqu'elle dpasse, avec ses <q>21,60</q> mtres, celle de <i>St Vincent</i> de <u>Carcassonne</u> qui mesure <q>20,26</q> mtres. Seule la Cathdrale de <u>Grone</u>, en <u>Catalogne</u>, atteint <q>22</q> mtres en une seule Nef. Le plan de la nouvelle glise fut grandiose et les travaux commencrent en <b>(1343)</b>. Ils se poursuivirent si longtemps que la Cathdrale ne fut termine qu'en <b>(1865)</b>. La ville fut incendie par les Routiers de <i>Jean</i> <u>Petit</u>, en <b>(1363)</b>, et la Cathdrale ruine, mais les <q>5</q> Chapelles Rayonnantes taient dj construites. C'est <i>Philippe</i> de <u>Lvis</u>, nomm vque en <b>(1497)</b>, qui entreprit de relever les ruines de la Cathdrale dans laquelle les btes venaient patre. Il en fit l'glise actuelle. Les guerres dites de Religion interrompirent les travaux, mais l'glise ne subit aucun dommage. La Toiture dut rpare en <b>(1732)</b> et le Pavage de la Nef fut refait. L'glise fut pille, ornements et statues furent enlevs en <b>(1789)</b>. Ce ne fut que vers <b>(1860)</b> qu'elle fut restaure, sur les plans de <u>Viollet</u> le <u>Duc</u> et la vote fut enfin construite sur une reprise des murs du Choeur et de la Nef. En <b>(1890)</b> cependant, l'glise, ayant cess d'tre Cathdrale par disparition de l'vch en <b>(1790)</b>, le Cur Chanoine largit les fentres, installa les Orgues, cra la Chapelle des Fonts Baptismaux qui empite dans la cour du Palais Episcopal voisin, lui mme difi par <i>Philippe</i> de <u>Lvis</u>.</p> <p><b class="maj">E</b>lle comprend <q>5</q> Traves. Les <q>2</q> premires sont occupes par le Porche qui s'ouvre au Nord vers la ville et par le rez de chausse du Clocher. Les <q>2</q> Chapelles suivantes sont claires par des fentres troites et longues, l'appareil plus grand indique, au dehors, les reprises du <b>(XVIme sicle)</b>. La <q>4me</q> trave devait tre prvue pour recevoir un Transept, elle est occupe par <q>2</q> tages de salles dont les suprieures s'ouvrent sur la Nef, la partie infrieure, aveugle, compromet l'quilibre de ce vaste vaisseau ajour. Le vaste Choeur Polygonal, du <b>(XIIIme sicle)</b>, comprend <q>1</q> trave et <q>5</q> Chapelles Rayonantes. Les figures des Clefs de Vote indiquent les anciens vocables des <q>13</q> Chapelles, dont, part celle de <i>St Maurice</i>, l'attribution a t modifie. Mritent particulirement l'attention celle de <i>St Gaudric</i>, qui fut en grande dvotion dans le Diocse et jusqu'en <u>Roussillon</U>, et celle de <i>Ste Agathe</i>, au sol petit Labyrinthe en carreaux vernisss. Au dessus du Porche, nous observons la tribune personnelle de <i>Philippe</i> de <u>Lvis</u>. Les piliers ronds du Choeur et des <q>2</q> premires Chapelles avec leurs bases caractristiques sont plus soigns que ceux de la Nef.</p> <h4>- le Clocher</h4> <p><b class="maj">L'</b>vque <i>Philippe</i> de <u>Lvis</u> fit dresser, en <b>(1506)</b>, la Flche du Clocher qui fait la renomme de la Cathdrale de <u>Mirepoix</U>. Ce Clocher est compos de <q>2</q> tages carrs maintenus aux angles par des contreforts au-dessus desquels s'lvent <q>2</q> tages Octogones clairs sur chaque face par des fentres meneaux. Au dessus du dernier Octogone, la flche trs aigu, ceci afin de compenser l'absence de Tambour et <q>8</q> Faces, porte <q>60</q> mtres la Croix Terminale. Ses artes sont ornes de crochets qui adoucissent la scheresse des lignes. Il reste peu de choses des innombrables Richesses qui avaient t accumules dans la Cathdrale, ont disparu ses vitraux du <b>(XVme sicle)</b>, les pierres tombales de ses vques, I'Autel de marbre rouge donn par l'vque <i>Pierre</i> de <u>Donaud</u> <b>(1587)</b>-<b>(1630)</b> et les statues de pierre du <b>(XVIme sicle)</b>. Subsistent de nombreuses statues en bois dor du <b>(XVIIIme sicle)</b>, quelques toiles peintes des <b>(XVIIme et XVIIIme sicles)</b>, un Tabernacle en marbre du <b>(XVme sicle)</b>, une table d'Autel et son support en pierre sculpte du <b>(XVme sicle)</b> la <q>2me</q> Chapelle gauche. Une porte Renaissance, en belle pierre sculpte, laisse longtemps au Porche du Clocher, a t remploye rcemment la porte de l'Abside.</p> <h4>- l'Abandon</h4> <p><b class="maj">A</b>prs <i>Philippe</i> de <u>Lvis</u>, les vques ne vivent plus sur place. Seul <i>Pierre</i> de <u>Donnaud</u> fait transformer l intrieur de la Cathdrale. Beaucoup de mobilier disparat peu peu, d un certain abandon accentu par les pillages de la Rvolution et la suppression de l vch de <u>Mirepoix</u>. Les Stalles, par exemple, sont vendues.</p> <h4>- la Restauration</h4> <p><b class="maj">E</b>lle sera restaure en <b>(1858)</b> et <b>(1859)</b> par <i>Prosper</i> <u>Mrime</u> et <i>Eugne</i> <u>Viollet le Duc</u>. Ce dernier trouve un difice dsax et dissymtrique, trs htrogne, et en piteux tat& Il fait difier des Arcs Boutants en pierre, et la Vote est enfin construite. En <b>(1860)</b>, sa Nef, largie de <q>3,30</q> mtres et la portant ainsi <q>21,40</q> mtres, en fera la plus large Nef unique dans le style architectural Gothique Languedocien. Cette restauration, en fait une reconstruction en grande partie, a eu et a toujours ses dtracteurs. <u>Viollet le Duc</u> appliquant ses principes supprime, rajoute, agrandit, rinterprte& mais permet cette Cathdrale, jamais termine et modifie des poques bien diffrentes, d acqurir une certaine unit de style.</p> <h4>- la Chapelle de l vque<br /> et son Labyrinthe</h4> <p><b class="maj">L</b>a Chapelle prive de l vque <i>Philippe</i> de <u>Lvis</u> est connue pour son Labyrinthe, dernier install dans une Cathdrale d Europe. La Chapelle possde galement un carrelage peint de grande valeur. Le tout tant fragile et dans un tat trs dgrad, cette Chapelle est inaccessible au public.</p> <h4>- Clefs de Vote</h4> <p><b clas"maj">L</b>es Clefs de Vote des Chapelles Rayonnantes sont attribues au matre de <u>Rieux</u>, sculpteur trs important et de grande qualit, dont la majorit de l oeuvre connue aujourd hui est conserve au muse des <i>Augustins</i> de <u>Toulouse</u>.</p> <h4>- l'Orgue</h4> <p><b class="maj">L </b>orgue prsent dans cet difice compte <q>40</q> jeux et a t construit par la manufacture <u>Link</u> de <u>Giengen</u> sur <u>Brenz</u> <u>Allemagne</u> du <u>Sud</u> en <b>(1891</b>. C est l instrument le plus important construit par ces facteurs d orgue pour la <u>France</u>. N ayant jamais t restaur, il en est d autant plus prcieux pour comprendre la facture d orgue <u>Allemande</u> de cette poque.</p> <p><b class="maj">O</b>n peut y voir de nombreuses statues en Bois Dor du <b>(XVIIIme sicle)</b>, quelques peintures des <b>(XVIIme)</b> et <b>(XVIIIme sicles</b>, un Tabernacle en Marbre, une table d Autel et son support en pierre sculpte du <b>(XVme sicle)</b>.</p> <div align="center"><a href="chronologie.html" class="bouton" title="de la Cathdrale">Chronologie</a></div> <p class="haut"> <a href="#haut" class="bouton">Haut de page</a></p> </td> </tr> </tbody> </table> </div></div> </body></html>