retour

Glossaire - Biographies
Chronologie - le Siège
Photos




- Château de Fougères.
* Type : "Château Fort".
* Début construction : (XIIème siècle).
* Propriétaire initial : Raoul II.
* Propriétaire actuel : Commune.
* Protection : "Monument Historique" Classé M.H. (1862), (1928), (1953).
* Pays : France.
* Région historique : Bretagne.
* Région : Bretagne.
* Département : Ille et Vilaine.
* Commune : Fougères.

- Historique

Le château de Fougères est l'un des plus imposants "Châteaux Forts Français", occupant une superficie de 2 hectares.il a été construit sur un site naturellement protégé, un rocher émergeant d'un marécage cerné par une boucle du Nançon, affluent du Couesnon, faisant office de douves naturelles. Le 1er château fort qui appartenait au (XIème siècle) à la famille d'Amboise a été ruiné en (1166) après avoir été assiégé et pris par Henri II Plantagenêt. Il a été démantelé et son donjon rasé. Raoul II le reconstruisit vers (1173). Raoul III fait hommage de Fougères à Louis IX "St Louis". Pierre de Dreux, dit Mauclerc, s'empare de Fougères par surprise en (1231) mais St Louis vient le reprendre à la tête de son armée. Raoul III sera le compagnon d'armes de St Louis lors de la 7ème croisade. Il meurt en (†1256), et sa fille Jeanne devenue châtelaine construira les grandes tours, Mélusine et Gobelin, et dotera la cité de portes fortifiées et de remparts.

Le Roi Philippe le Bel confisque la Baronnie de Fougères en (1307). Jean de Montfort Duc de Bretagne s'y installe mais Du Guesclin délivre Fougères qui revient à Pierre d'Alençon en (1373). En (1428) Jean II d'Alençon vend le château de Fougères au Duc de Bretagne pour payer sa rançon. En (1449) François de Surienne, un mercenaire à la solde des Anglais, attaque en pleine nuit, les habitants sont massacrés et la ville est pillée. En (1450) Surienne s'y est installé et retranché, et ce n'est qu'après 2 mois de siège par le Duc de Bretagne François Ier, aidé par une épidémie de peste que Surienne se rend.

Les fortifications seront encore augmentées, en particulier par Pierre II au (XVème siècle). Le château est doté de 2 tours trapues, la Françoise et la Tourasse. En (1488) La Tremoille, "Lieutenant Général des armées Royales", prend le château en une semaine malgré une défense composée de 3.000 hommes et le Roi de France laissera une garnison à Fougères une fois rattachée au royaume de France en (1491). Diane de Poitiers le reçoit d'Henri II en (1547), elle le possédera jusqu'en (1566). Dernier assaut quand le Duc de Mercoeur, Gouverneur de Bretagne, ligueur, en rébellion contre Henri III, s'y réfugie. Enfin, en (1793) le château est pris par les Chouans et les vendéens. Le logis du (XIVème siècle) a été détruit vers (1810).

En Octobre (1828), Honoré de Balzac séjourne plusieurs semaines à Fougères chez Gilbert de Pommereul. Il visite le château et l'ensemble de la région pour y puiser l'inspiration pour son roman les Chouans paru en (1829). Victor Hugo dans "Quatrevingt Treize" (1879), s'est inspiré de la tour Mélusine qu'il décrit longuement, c'est la Tourgue d'Hugo, une haute et large tour, à 6 étages, percée çà et là de quelques meurtrières, ayant pour entrée et pour issue unique une porte de fer donnant sur un pont châtelet. Au sol se trouve la grille par laquelle est visible la fameuse oubliette, tantôt prison, tantôt garde manger.

Le château fait l'objet d'un classement au titre des "Monuments Historiques" par la liste de (1862). Le terrain municipal à l'avant de la barbacane Ouest fait l'objet d'un classement au titre des "Monuments Historiques" depuis le 4 Juillet (1928). Les douves et bâtiments aux abords de celles ci font l'objet d'un classement au titre des "Monuments Historiques" depuis le 26 Février (1953). Le château est inscrit comme "Site Archéologique" depuis le 18 Avril (1914).

- Architecture

Les remparts sont très bien conservés et forment 3 enceintes. Si le logis Seigneurial est en ruine, les tours s'élèvent encore avec majesté. Certaines sont visitables, tour du Hallay et tour de la Haye St Hilaire du (XIIème siècle), tour Raoul du (XVème siècle), tour Mélusine. Le châtelet d'entrée est défendue par 2 tours, la tour Mélusine et la tour des Gobelins. Le gros oeuvre est en granite et en schiste monté en pierre de taille et appareil mixte. Les toits sont en ardoise. Les tours d'entrée et la tour de Coigny datent de la fin du (XIIème siècle). Au (XIVème siècle), on construit le logis ainsi que la tour Mélusine, la tour du Gobelin est remaniée. Au (XVème siècle) les tours d'Amboise puis les tours Raoul et Surienne complétèrent les fortifications. Le château de Fougères est en état de vestiges restaurés. A l'entrée, on trouve un moulin à eau Quadruple dont une roue fonctionne encore. L'accès à la courtine Ouest permet d'observer la ville haute.

Haut de page