Retour


- Hagiographie :
Branche de l'histoire religieuse, qui traite de la vie et du culte des Saints.
- Hallebarde :
Nom générique pour toutes les lances à lames larges augmentées d'un second fer.
- Villes hanséatiques :
Nom all. Hansestädte, étaient des villes d'Allemagne , autrefois unies entre elles par une alliance commerciale dont l'origine remonte à un traité que conclurent, en (1241), les villes de Hambourg et de Lubeck, dans un but de protection et de garantie réciproques de leur commerce contre les pirates des mers du Nord, et contre les princes voisins de leurs territoires.
- Harmonique, façade :
Inventée par les architectes Normands au milieu du (XIème siècle), la façade harmonique est d'une composition assez simple. C'est un rectangle divisée en 3 parties, avec chacune un portail, dont la plus large se trouve au centre. Les 2 parties latérales sont surmontées de tours abritant les cloches et qui sont normalement symétriques. Ce type de façade permet un accès plus direct du fidèle à la cathédrale.
- Haubert :
Longue chemise de mailles descendant jusqu'aux genoux.
- Haut relief :
Sculpture au relief très saillant, sans toutefois se détacher du fond, intermédiaire entre le bas relief et la ronde bosse.
- Heaume :
Casque médiéval porté par les chevaliers.
- Héjire :
En (622), Mahomet doit fuir la Mecque pour Médine. Cet événement marque l'an I du calendrier musulman.
- Heptaméron :
C'est un recueil inachevé de 72 nouvelles écrites par Marguerite de Navarre. L'ouvrage tire son titre du fait que le récit se déroule sur sept journées, la 8ème étant incomplète.
- Hérésiaque :
Auteur ou propagateur d'une hérésie.
- Herse :
du latin hirpex, hirpicis grille de fer ou de bois de fermeture d'une porte, glissant dans des rainures verticales, manoeuvrée au moyen d'un treuil ou d'un contrepoids. Ce dispositif était souvent utilisé au Moyen Age, à l'entrée d'un château fort. Le bas de la herse est souvent garni de pointes pour décourager quiconque de tenter de passer en dessous alors qu'elle descend.
- Higoumène :
Un higoumène ou hégoumène est le supérieur d'un monastère orthodoxe ou catholique de rite oriental. Le terme équivalent, en Occident, est celui d'abbé ou d'abbesse.
- Hoir :
Terme du vieux français qui n'est plus gère usité mais que l'on trouve cependant dans les très anciennes formules telle que "Le mort saisit le vif par son hoir le plus proche " Loysel, " Les Institutes Coutumières ", dans des ouvrages anciens et dans des formules d'actes notariés pour désigner un héritier.
- Hoirie :
Désigne l'ensemble des biens dépendants d'une succession. On en a un exemple dans les dispositions de l'article 919-1 du Code civil dans lequel il est question de la donation faite en "avancement d'hoirie". La Loi n° 2006-728 du 23 juin 2006 portant réforme des successions a remplacé l'expression "en avancement d'hoirie" par "en avancement de part successorale".
- Historiographie :
Ensemble des documents historiques relatifs à une question. Etude de concevoir et d'écrire l'histoire.
- Homophobie :
L’homophobie est l'hostilité, explicite ou implicite, mais violente et agressive envers des individus dont les préférences amoureuses ou sexuelles concernent des individus de même sexe.
- Hourd :
Hurdel, du Francique hurd, palissade, au Moyen Age, le hourd est un échafaudage solide, fait de planches. Dans l'architecture militaire du Moyen Age, c'est un ouvrage en bois, dressé en encorbellement au sommet des courtines ou des tours, destiné à recevoir des défenseurs, surplombant par une avancée le pied de la maçonnerie et donnant un flanquement plus étendu, une saillie très favorable à la défense.
- Hunnique :
C'est un système de domination du type, empire des steppes construit autour du peuple des Huns, d'abord en Asie Centrale, puis en Europe à partir de (375). Il connaît son apogée sous le règne d'Attila, alors que, solidement établi en Pannonie, aux frontières des Empires Romains d'Orient et d'Occident, il lance une offensive en Gaule (451), puis en Italie (452). Mais les revers subis à ce moment, puis la mort d'Attila (453), marquent le début de son effondrement en Europe, tandis qu'en Asie, la domination hunnique se prolonge jusqu'en (484).

Haut de page