Retour


- Vassal :
En rendant hommage à un seigneur, le vassal se reconnaît comme l'homme de celui-ci qui devient son suzerain. Il lui doit dès lors fidélité, conseil, aide financière et militaire, en échange d'une protection.
- Vernaculaire :
Language propre au Pays
- Vétérotestamentaire :
Relatif à l'Ancien Testament.
- Vierges folles et Vierges sages :
Il s'agit d'une parabole rapportée par Matthieu (25,1-13). 10 jeunes filles attendent l'Epoux. Toutes ont des lampes mais seulement 5 d'entre elles ont pensé à prendre également de l'huile. Lorsque l'Epoux arrive, les 5 autres ne peuvent plus s'éclairer et courent acheter de l'huile. Lorsqu'elles reviennent, la porte s'est refermée sur l'Epoux et les 5 Vierges sages. Les 5 Vierges folles ne peuvent rentrer. Morale de l'histoire ,"Veillez donc car vous ne savez ni le jour ni l'heure", il faut donc être prêt à paraître devant le Christ à chaque instant. Les Vierges folles et les Vierges sages sont souvent représentées dans les piédroits des portails consacrés au Jugement dernier. Les Vierges sages tiennent leur lampe bien droite, de manière ce que l'huile ne soit pas renversée, les Vierges folles tiennent leur lampe renversée.
- Verrière :
Baie garnie de vitraux ou grand vitrail.
- Vinaigrette :
Petite voiture à 2 roues, analogue à la chaise à porteurs.
- Viollet le Duc :
Eugène Emmanuel, (1814)-(1879) Vivement critiqué pour ses restaurations jugées parfois abusives et ses théories sur l'architecture Médiévale, Viollet le Duc, incontournable, est aujourd'hui en cours de réhabilitation. Autodidacte, Viollet le Duc est aidé dans sa carrière par Mérimée, qui lui confie en (1840) son premier chantier, Vézelay. Il poursuit sa carrière sous le Second Empire, restaurant, créant, écrivant, le Dictionnaire raisonné de l'architecture Française. La chute de l'Empire et la mort de Mérimée l'éloignent de la sphère officielle. Il meurt à Lausanne. Ses principales interventions ont eu lieu sur les Cathédrales "d'Amiens, Reims, Paris, Clermont-Ferrand, Autun, Auxerre, St Denis, Lausanne, sur St Sernin de Toulouse, sur les remparts de "Carcassonne, le château de Pierrefonds, Oise. Viollet le Duc a une conception particulière de la restauration, Restaurer un édifice, écrit-il, ce n’est pas l’entretenir, le réparer ou le refaire, c’est le rétablir dans un état complet qui peut n’avoir jamais existé à un moment donné. Cette idée essentielle s'articule autour de plusieurs conditions, assurer la durée de l'édifice, ne pas refuser systématiquement des adaptations aux usages modernes, tenir compte des aménagements antérieurs, s'appuyer sur des documents scientifiques et des études archéologiques. Dans l'ensemble, les restaurations de Viollet le Duc sont plutôt réussies. Elles ont assuré la pérennité de biens des monuments en danger, sans les déformer, seule la restauration de St Sernin est considérée comme moins réussie. Si l'exécution de ses plans souffre parfois de médiocrité, cela est dû à l'insuffisance de ses collaborateurs, plutôt qu'à des erreurs de conception de sa part.
- Vivier :
L'étang où était assuré l'approvisionnement du manoir ou du château en poisson. Il en existe parfois plusieurs au fond d'une vallée.
- Volée :
arc boutant à double volée Type d'arc boutant comportant une pile intermédiaire avant la culée.
- Vougier :
Soldat armé d'une vouge, arme tranchante à main.
- Voussures :
Arcs concentriques en retrait les uns par rapport aux autres au dessus d'un portail ou d'une fenêtre. Les voussures sont surmontées d'un archivolte.
- Voûtain :
Compartiment d'une voûte d'ogive.
- Voûte :
Couvrement intérieur d'un édifice. Une voûte peut être en Berceau, plutôt Roman. Elle a alors la forme d'un arc prolongé. On parle de Berceau cintré lorsque la voûte est semi cylindrique, de Berceau brisé lorsque 2 pans concaves se rejoignent en pointe au faîte. Le berceau est longitudinal s'il est parallèle à l'orientation de l'espace couvert, transversal s'il est perpendiculaire à celle ci. Les collatéraux sont parfois voûtés en demi berceau. On voit aussi des voûtes d'Arêtes lorsque 2 berceaux se croisent en pénétrant l'un dans l'autre, formant une croix de St André. Le type de voûte est la voûte d'Ogives. Elle peut être Octopartite Quadripartite ou Sexpartite, selon qu'elle croise 2 ou 3 ogives, dessinant 4 - 6 et même 8 voûtains. La voûte d'ogives est dite Barlongue lorsqu'elle forme, à chaque travée, un rectangle dont le côté le plus long est perpendiculaire à la nef.

Haut de page